Un repos plus profond que le sommeil

Dernière mise à jour : 27 sept.


Des études scientifiques ont montré que cette pratique permet au corps d’atteindre un niveau de repos plus profond que le sommeil alors que l’esprit demeure très vigilant. Les chercheurs ont appelé cet état physiologique « l’éveil au repos ».


Cette expérience d’éveil au repos engendre un ensemble de modifications d’ordre neurophysiologique et biochimique dans le corps, parmi lesquelles:

  • une réduction de l’hypertension artérielle

  • une diminution du réflexe cutané galvanique, qui est un indicateur de calme physiologique profond

  • une baisse de 30 % du taux de cortisol, l’hormone du stress

  • et une augmentation de la sérotonine, qui est le neurotransmetteur (molécule chimique cérébrale) associé à l’équilibre de l’humeur et du bonheur.

Les résultats de ces recherches démontrent que le cerveau profite de cette période de détente physiologique pour:

  • refaire ou consolider ses connexions internes

  • se débarrasser du stress accumulé

  • reprendre son activité sur une base plus saine et plus dynamique.

C’est comme redémarrer un ordinateur afin qu’il retrouve son fonctionnement optimal.


Vous aurez peut-être entendu dire que la méditation profonde peut être 2 à 5 fois plus profonde que le sommeil ?

Ces chiffres sont basés sur le taux métabolique : qui est le taux auquel le corps consomme de l'oxygène. Cela diminue lorsque vous êtes dans cet état profond.

Le rythme cardiaque ralentit, la température du corps se refroidit. Lorsque vous dormez, c'est différent : la nature ne nous laissera pas reposer notre esprit et notre corps en même temps. Cela fait partie de notre programmation évolutive.

Pendant très longtemps, nous avons vécu dans un environnement dangereux. Où les prédateurs devaient nous chercher pour se nourrir. Ainsi, la nature est construite de manière à se reposer et à restaurer notre sommeil mental. Mais cela garantit que notre corps est toujours alerte en cas de danger. C'est pourquoi notre rythme cardiaque bat plus vite et plus lentement lorsque nous dormons profondément. L'esprit se repose, mais le corps est prêt à partir. Dans le sommeil profond, nous avons ce signal d'alarme pour nous garder en sécurité. Avec la méditation, l'esprit et le corps se reposent. Nous donnons au corps la permission de se reposer et de libérer le stress qui est en nous.


91 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout