Du cannabis à la méditation

Dernière mise à jour : 30 mars


À la fin des années 1980, des récepteurs ont été découverts dans le cerveau pour le THC, le composant de la marijuana qui vous fait planer.


Mais comme le THC n'est pas présent naturellement dans le corps, la présence de ces récepteurs a intrigué les scientifiques. Pourquoi la nature les a-t-elle intégrés ?


Le mystère a été résolu quelques années plus tard avec la découverte d'un neurotransmetteur : l'anandamide.


Certains experts de l'époque l'ont appelé "la marijuana du cerveau".


L'anandamide est un neurotransmetteur produit dans le cerveau qui se lie aux récepteurs du THC.


On l'appelle la "molécule de la félicité" car l'anandamide est un euphorisant qui vous fait vous sentir heureux, épanoui et joyeux.


En fait, son nom est dérivé du mot sanskrit "ananda" qui signifie "félicité".


Des études sont en cours pour explorer le rôle que joue l'anandamide dans le comportement humain, comme les habitudes alimentaires et le sommeil, et le soulagement de la douleur.


Il a déjà été établi que l'anandamide joue un rôle important dans la façon dont le cerveau génère la motivation et le plaisir.


La méditation profonde est un moyen puissant d'augmenter naturellement la quantité d'anandamide dans votre cerveau.


Je pense que c'est la raison pour laquelle les personnes qui apprennent la méditation profonde trouvent souvent facile de réduire ou d'abandonner les cigarettes, l'herbe et l'alcool.


C'est l'une des raisons pour lesquelles je demande aux gens d'arrêter de boire et de fumer pendant le cours de méditation de 4 jours.


Je veux que vous ressentiez le flux naturel d'anandamide généré par vous-même.


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout